Réparateur autonome

STOP AU DICTAT DES ASSUREURS

Optez pour un réparateur autonome

Attention, ceci vous concernera tôt au tard !

En cas d’accident, de bris de glace, voire de panne mécanique, 1 automobiliste sur 2 contacte en priorité son assurance.

Son assurance l’incite alors à aller chez le réparateur qu’elle a elle-même nommé, et missionnera son expert pour estimer unilatéralement la valeur vénale de son véhicule et le process de réparation.

Selon la valeur ainsi définie :
1. En cas de sinistre total, votre véhicule vous sera remboursé sur la valeur vénale fixée unilatéralement par l’expert assureur.

Enfin un texte de loi en faveur de l’assuré

Suite à ces pratiques, le législateur a jugé utile en 2014 de rappeler aux assureurs qu’ils sont tenus de vous informer de tous vos droits:

Article L211-5-1
« Tout contrat d’assurance souscrit au titre de l’article L. 211-1 mentionne la faculté pour l’assuré, en cas de dommage garanti par le contrat, de choisir le réparateur professionnel auquel il souhaite recourir. Cette information est également délivrée, dans des conditions définies par arrêté, lors de la déclaration du sinistre. » Loi n°2014-344 du 17 mars 2014

Automobiliste, vous avez le droit d’opter pour un réparateur autonome des compagnies d’assurance au service exclusif de ses clients assurés.

Réparateur et expert autonome des compagnies d’assurance aux services exclusifs des automobilistes clients
  • Nous réceptionnons le véhicule, tenons compte de votre orientation et pré-estimons:
    • sa plus juste valeur vénale
    • le process de réparation adapté (âge, état, valeur vénale)
  • Nous accueillons l’expert assureur et nous engageons à vous représenter dans l’expertise contradictoire.
  • Nous vous informons si nous jugeons que l’estimation de l’expert va à l’encontre de vos intérêts.
  • A votre demande, nous nous chargeons de faire ré-expertiser votre véhicule par un expert autonome des compagnies d’assurance.
  • Votre « expert assuré » vous remet un rapport d’expertise contradictoire à faire valoir auprès de votre assureur.
Back to top